Présentation du Solaire 34

SOLAIRE 34 : Un petit sloop en bois, très solide, simple, spécialement conçu pour un tour du monde en solitaire, à la voile et à l’énergie solaire.

A VENDRE

 

Caractéristiques:

Longueur:       10,40 m

Largeur:     3,48 m

Tirant d’eau:     2,50 m

Surface de voilure au près:     68 m2

Surface de voilure maxi au portant:     155 m2

Déplacement à vide:     3310 kg

Poids estimé au départ du tour du monde:     4500 kg

Lest:   1300 kg, dont bulbe plomb 1000 kg

Cahier des charges, avant-projet, construction:    Jacques Riguidel

Dessin:     David Réard

Solaire 34, vue latérale

Solaire 34, coupe latérale

Voiles

1 – Grand-voile lattée 2018:    35 m2 (3 ris)   Hydranet horizontal    Voilerie Tarot

2 – Solent 2014:   33 m2   Hydranet orienté, sur enrouleur Profurl C350  Voilerie Tarot

3 – Trinquette 2018:   15,50 m2  Polyester orienté, sur enrouleur Profurl C320  Voilerie Tarot.

4 – Code 0   2014:   55 m2   Dacron, sur emmagasineur Profurl Nex 2,5 : génois léger d’occasion, recoupé par Olivier Tarot

5 – Génaker 2018: 63 m2  Nylon  Voile standard Microsailing (sur emmagasineur Profurl Nex 2,5).

6 – Spi asymétrique 2019 102 m2 Sailonet.

7 – Spi léger symétrique 2018:   105 m2  Nylon     Wattuneed.

8 – Spi médium symétrique 2014: 105 m2 Nylon (chaussette).

9 – Tourmentin 2014:   5 m2   Dacron orange fluo     Voilerie Tarot.

Structure en bois du Solaire 34

Structure en bois du Solaire 34

Construction  (Jacques Riguidel, durée 21 mois)

Construction complète sous atmosphère contrôlée (température et humidité).

Coque en contreplaqué  CTBX okoumé 12 et 15 mm renforcé de 2 à 3 couches de tissus de verre (biaxial 600g/m2) à l’extérieur, plus une à l’intérieur sous la flottaison (doublé dans la zone quille-mât). Poids du bordé dans les fonds: 12,3 kg/m2.

Liaisons joint congé époxy chargé poudre de bois (woodfill) et bandes de 15 cm de tissus de verre biaxial 600 g/m2.

La zone de la quille et son boitier sont en monolithique époxy-verre stratifiée en dégressif.

Varangage en contreplaqué okoumé de 30 à 150 mm stratifiés fibre de verre/époxy.

Fausse quille en contreplaqué 30 mm stratifié verre époxy (3 BX 600), hauteur 40 cm.

3 cloisons étanches en contreplaqué de 10, 12, et 15 mm. 3 portes ou panneaux étanches.

Pont en contreplaqué marine 9 mm renforcé de 2 couches de tissus de verre/époxy (2 x 600g/m2) et ponctuellement de carbone . Soit 6,9 kg/m2 sans la structure (élongis, barrots, baux, cloisons).

Structure longitudinale en pin, composée de 9 élongis, 4 lisses, et 2 cale-pieds stratifiés sur le pont. Elongis principal en forme IPN renforcés carbone.

6 lisses supplémentaires en pin 25 x 50 mm dans les fonds en avant du mât.

Structure transversale par cloison CP et baux en forme IPN renforcés UD carbone.

7 épontilles en tout: avant, échelle de soute à voile, sous cockpit, roof, mât, en pin collé époxy. Celles de l’avant pourront être enlevées après le tour du monde.

Liaison pont-coque renforcée de 4 épaisseurs de tissus de verre/époxy en dégradé (biaxial 600 g/m2).

Roof arrondi réalisé en trois plis de contreplaqué CTBX et marine 5 +4+4 mm, sur 11 élongis en pin, renforcé de tissus de verre BX 600 et fibre de carbone BX 300. Elongis principal en forme IPN renforcé UD carbone.

Les aménagements et le plancher du carré forment une structure secondaire,  en contreplaqué 5 mm,  9 mm,  12 mm, et 30 mm. Tous collages et imprégnation à la résine époxy Sicomin.

Voile de quille en acier spécial (200 kg). Carénage en contreplaqué marine stratifié verre/époxy. Bulbe en plomb collé et stratifié époxy (1000 kg). Boitier de quille en monolithique verre/époxy stratifié à la coque. Tout est stratifié époxy: pas de contact du métal avec l’eau de mer.

2 Safrans en sandwich mousse époxy / verre / carbone UD et BX, sur âme en bois.

Cadènes et ferrures de safran en inox. (SDI)

Bandes de liaison en tissus de verre biaxial

Bandes de liaison en tissus de verre biaxial sur chaque bouchain.

L’équipement, simplifié, de Solaire 34:

Mât et bôme en aluminium, gréement dormant inox, courant en dyneema (Selden).

Un tangon carbone plus un tangon alu. Hale-bas et balancines doublés.

5 winches Andersen, bloqueurs Easylock, panneaux de pont Moonlight (Gréement import).

Enrouleur de Solent, enrouleur de trinquette, emmagasineur de génaker (Profurl).

Régulateur d’allure Beaufort Asmer. 3 pales, dont deux en sandwich époxy/carbone custom home made. 6 aériens en polycarbonate ou CP 4 mm.

Pilote automatique Raymarine, plus un vérin supplémentaire.

Electricité 100% solaire: 450 watt en panneaux souples, dont 200 w sur structures orientables, une batterie gel 160 Ah (WattUneed).

GPS Garmin 152, en double, et deux antennes sur roof.

Sondeur Clipper Nasa.

Cartes papier pour le tour du monde dans tubes étanches.

Détecteur de radar Mer-veille sur première barre de flêche (Ciel et Marine).

Barographe électronique Météoman.

Balise tracking Garmin Inreach SE.

Téléphone satellite Iridium + PC fixe (Corderie-voilerie de l’Atlantique, à Bordeaux).

Cloisons étanches contreplaqué CTBX imprégné époxy, et épontilles pin. Anciennes fermetures par panneaux Goiot.

Cloisons étanches contreplaqué  CTBX imprégné époxy, et épontilles pin. Anciennes fermetures par panneaux Goiot.

Evolution

Initialement, le Solaire 34 a été étudié pour un tour du monde à l’envers avec un marin solitaire en bonne santé.  Pour tenir compte des nouvelles donnes (nouveau parcours, santé de Jacques*), des modifications visant à faciliter les déplacements, les manoeuvres et la vie à bord ont été réalisées.

Structure secondaire centrale en cours de montage

Structure secondaire centrale en cours de montage. CTBX 12 mm. Le bois est le matériaux principal. Le tissus de verre sert pour les liaisons et pour renforcer certaines zones.

* Polyneuropathie et atteintes radiculaires provoquant un déficit de sensibilité et de motricité des membres inférieurs.